Frédéric Mistral

Frédéric Mistral

Ecriture petite, inclinée, proportionnée, aisée, descendante en fin de ligne, nourrie, rapide, trouée.
D’un homme qui vit intensément son présent, qui extériorise ses sentiments, chaleureux, enjoué, de bonne compagnie mais qui ne sait se projeter vers l’avenir ni construire dans la durée. C’est un poète très typé assailli par une foule de sentiments qu’il ne contrôle pas. Il est vulnérable, souvent inquiet, se fatigant vite et primesautier.Il n’est fidèle ni en amitié ni en amour. C’est un homme qui passe dans la vie et ne laisse sa trace que provisoirement, par ses écrits, son comportement, la sympathie qu’il suscite toujours. Chaleureux, généreux, c’est un séducteur qui privilégie les contacts et les rencontres qui durent rarement dans le temps. Il aime les expressions vives, les métaphores colorées, les bons mots, les honneurs, la gaieté, tout ce qui vit intensément dans le moment, dans une action éphémère et parfois irréelle mais il se soucie peu de la réalité.Il affectionne les superlatifs enthousiasmants et s’émeut très vite des horreurs mais tout cela ne dure que le temps de son émotion qui est de courte durée.Il change très souvent et d’opinions et de sentiments. Il n’est pas constant et cela constitue un charme qui ne dure que peu de temps. Ce qui lui importe c’est de satisfaire ses besoins instinctifs qui représentent le centre de ses intérêts et de son extrême sensibilité. Très attaché à l’image qu’il donne de lui il est toujours bien apprêté, bien habillé, parfois même snob et son élégance se traduit aussi par un verbe recherché,par une attitude qui peut le faire remarquer, par parfois une suffisance irritante. Il se fatigue vite car il ne construit que dans l’instant présent et on voit bien à ses fins de ligne descendantes que son épuisement est constant.Parfois orgueilleux, souvent narcissique, il aime être l’objet de toutes les sollicitations. Il ne se cache jamais et au contraire recherche la compagnie de gens auprès desquels il pourra être et paraître sans souci. Son impulsivité est un des traits de son caractère. Ses barres lancées vigoureusement traduisent l’intensité de ses émotions mais une émotion qui passe souvent vite et est remplacée par une autre émotion. Ce n’est pas un calculateur et s’il se montre actif ce sera toujours dans son domaine de prédilection et en ce qui le concerne la littérature et la poésie.Sa sensualité est débordante et comme il est incapable de fidélité il va collectionner les conquêtes amoureuses d’autant plus que sa convivialité, sa facilité de parole, son sens de l’humour plaisent à un entourage complaisant. Vivre intensément et pleinement l’instant présent telle semble être sa devise. Il embellit la réalité, l’adapte à ses propres besoins, il construit des tas de projets dont peu seront réalisés,il s’intéresse à tout mais profondément à rien. Il s’émeut pour un rien mais oublie aussi vite. Il manque de profondeur mais cela le préoccupe peu car il retient de la vie ce qu’elle lui propose dans le moment présent.Il ne possède que peu d’esprit pratique, il est dépensier et ne sait ni s’économiser d’où cette fatigue qui ressort de son écriture ni économiser ses finances qu’il ne sait pas gérer. Sa ligne de base est fluctuante, incolore, sans vigueur, son MOI est faible et mal construit, son espace du bas très haché laisse apparaître sa recherche des autres et une masculinité peu vigoureuse. Son espace du haut est inexistant. Aucun mysticisme, aucune quête spirituelle. Le sentiment est sa fonction principale avec l’intuition en fonction inférieure très peu active dans son inconscient. C’est un vénusien avec un mars dévalorisé.

Plan du site