Le journal d’un graphologue

d’un graphologue

Le public en général connaît très mal la fonction de graphologue et ceci prête à toutes les confusions. Dans ce blog je veux vous expliquer tous les secrets, les démarches, les attitudes d’un graphologue, ses  actions par rapport à un corps qui pour lui est vivant, je veux parler de l’écriture.L’écriture n’est pas un simple ensemble de mots.Consciemment ou non il constitue l’âme d’une personne.C’est la projection du MOI conscient et du MOI profond qui est le MOI inconscient et qui est tellement actif surtout la nuit. C’est instinctivement la projection de tous nos désirs, de nos angoisses, de tout ce que nous sommes de manière consciente ou inconsciente.L’écriture a un langage et chaque écriture a sa langue particulière. Le premier travail du graphologue est de comprendre ce langage,de le décoder, de l’apprivoiser afin d’aller plus loin dans la compréhension de ces écrits qui tous sont semblables et sur le fond tellement différents.Car l’écriture est la traduction de notre pensée, de nos désirs, de notre hier, de notre aujourd’hui et de ce que nous voudrions qu’il soit pour notre demain. C’est la matière vivante qui compose toute notre vie. C’est une science mais c’est aussi un art. Trop longtemps on a considéré que ce n’était qu’un art et je me suis efforcé de prouver qu’il s’agissait d’une science d’abord mais cette science est une science artistique sar sans l’instinct le graphologue n’est rien comme il n’est rien sans ses bases scientifiques.Chez moi comme à mon avis chez la plupart des graphologues il y a un rituel sacré que j’appellerais”entrée en contact avec l’écriture d’une personne”, ce qui signifie entrer dans l’âme de cette personne afin d’en décrypter tous les secrets.