L’orientation scolaire et professionnelle

scolaire et professionnelle

Une bonne orientation professionnelle passe d’abord par une bonne orientation scolaire. Dès que l’enfant commence à acquérir avec le discernement les ingrédients d’une écriture qui lui sera propre et ce commencement varie suivant l’enfant et va de 13 à 15 ans un graphologue scientifique pourra l’orienter globalement, lui apporter quelques lignes directrices. Une écriture très liée, penchée, sans originalité prédisposera peu à des travaux littéraires, psychologiques, de non création et le contraire est valable mais chaque écriture a sa parole et il serait vain et dangereux ici de donner trop d’indications qui pourraient s’avérer trompeuses. Chaque écriture est unique comme une empreinte digitale et aucune ne peut faire l’objet d’une interprétation globale.

C’est pourquoi il convient de consulter un graphologue suffisamment à temps et avec une écriture bien élaborée afin de pouvoir en tirer des enseignements. Ceux-ci peuvent se révéler très précieux quand aux choix fondamentaux qui seront faits car une mauvaise orientation dès le départ peut conduire à des impasses et hypothéquer toute une vie.L’orientation professionnelle est la continuation de l’orientation scolaire. L’étude de l’écriture d’un adulte peut induire une orientation parfois contraire au tracé professionnel d’un individu. Il n’y a rien de pire que de travailler dans un secteur pour lequel on n’est pas prédisposé. C’est une vie bâclée, torturée, gâchée. Mais même quand on est un adulte on peut effectuer une modification de ses choix. Encore faut-il que l’on soit à même de choisir. Et pour cela l’étude d’une écriture peut indiquer quelques grandes lignes directrices parmi lesquelles la personne saura mieux se valoriser,mieux s’épanouir. Il est évident que plus l’orientation scolaire sera bien faite et plus efficace sera le diagnostic graphologique.Pour un bon graphologue scientifique il y a, il ne faut pas le cacher, un côté jouissif à remettre sur le bon chemin une personne qui exerce une activité qui ne lui convient pas. J’ai en mémoire quelques changements de cap que j’ai aidé à effectuer qui m’ont ravi car ces personnes ont vu leur vie totalement changer. Réussir professionnellement c’est souvent réussir tout court et mieux conduire sa vie sentimentale et affective.Il y a encore trop peu de gens qui se font orienter par le biais de la graphologie scientifique. J’insiste toujours sur le côté scientifique car la graphologie jaminienne est porteuse de trop d’insuffisances et d’erreurs et il n’y a rien de pire que de se tromper dans un tel domaine.Cette orientation doit commencer très tôt mais même en cours de route on peut réorienter une personne travaillant dans un mauvais créneau.Et rendre le sourire à qui exerce une activité non faite pour lui.

Plan du site